LE DETATOUAGE A PARIS, LE TRAVAIL D’UN SPECIALISTE

Ashley S. Crofoot

Il est de plus en plus fréquent qu’une personne ait un tatouage, par conséquent, il y a aussi de plus en plus de personnes qui regrettent d’en avoir un. Pour l’instant, le laser médical est la seule option permettant le détatouage à Paris du corps sans causer de dommages ou […]

Effacer son tatouage au laser : une technique encore chère et imparfaite

Il est de plus en plus fréquent qu’une personne ait un tatouage, par conséquent, il y a aussi de plus en plus de personnes qui regrettent d’en avoir un. Pour l’instant, le laser médical est la seule option permettant le détatouage à Paris du corps sans causer de dommages ou de cicatrices et ne doit être appliqué que par un expert.

Se faire tatouer ne doit pas être pris à la légère, non seulement pour des raisons esthétiques, mais aussi pour la santé, car certaines des substances contenues dans les encres peuvent provoquer de très graves allergies. En fait, c’est l’une des raisons pour lesquelles de nombreuses personnes décident d’enlever le dessin qu’elles ont sur la peau.

Tout comme la recherche d’un tatoueur, trouver quelqu’un pour le détatouage à Paris devrait prendre du temps, car il est important que ce soit un spécialiste de la peau et qu’il ait le bon outil pour endommager la zone le moins possible.

Une dermatopathologiste nous parle de la technologie photoacoustique, qui utilise des vibrations au lieu de la chaleur pour désintégrer les particules.

“Comme nous produisons beaucoup de vibrations en nanosecondes, de nombreuses impulsions sont générées et le laser dirige ces impulsions vers la même couche de la peau et a donc le contrôle de l’énergie. Il y a des lasers qui n’ont pas cette capacité et qui atteignent l’épiderme en causant des cicatrices”, explique l’experte.

L’effacer à jamais

La technique de détatouage à Paris consiste à faire passer le laser à travers le tatouage pour fragmenter l’encre en petits morceaux que le corps élimine ensuite. La durée d’une séance varie en fonction de la taille du dessin.

“C’est ennuyeux, mais c’est extrêmement rapide. Les gens vous disent que ça fait mal presque comme quand ils l’ont eu. Un tatouage de 10 centimètres peut prendre environ une minute. C’est comme un éclatement, vous remarquez quand l’encre se fragmente plus la chaleur”, explique l’experte.

De même, le nombre de séances de détatouage à Paris nécessaires dépend de chaque personne ; le médecin précise toutefois qu’elles peuvent aller de 8 à 10.

“Ils sont effectués tous les 2 ou 3 mois, sauf chez les personnes à la peau foncée, où ils sont effectués tous les 3 ou 4 car ils travaillent à plus faible dose afin de ne pas générer d’hypopigmentation”, précise-t-elle.

À la fin de chaque rendez-vous, le dermatopathologiste appliquera une crème anti-inflammatoire sur la zone, qui, puisqu’il n’y a pas de saignement ou de croûte, ne nécessitera aucun autre soin de la part du patient.

Le détatouage à Paris entre des mains expertes seulement

L’experte souligne l’importance de rechercher un spécialiste pour effectuer l’intervention au laser car, outre les résultats, cela permet de mieux contrôler la situation en cas d’urgence.

“Il y a des gens qui peuvent même mourir. Vous faites passer une substance dans le sang d’une personne et si elle est allergique, elle peut faire un arrêt cardiaque. Logiquement, un médecin va mieux traiter cela que quelqu’un qui fait et enlève les tatouages”, souligne-t-elle.

Avant le détatouage à Paris

Pour l’expert, il est important de connaître une série de détails avant de procéder à l’enlèvement du tatouage ; cependant, la plupart du temps, elle constate que le patient ne connaît pas les informations qui auraient dû lui être demandées avant d’obtenir le dessin.

L’une des plus importantes est la composition de l’encre qu’ils injectent, car chaque couleur comporte des éléments différents qui, en plus de provoquer des allergies, les rendent plus difficiles à éliminer, comme les verts, les bleus clairs, les jaunes, les oranges et les fluorescents.

“S’ils peuvent vous le donner par écrit, c’est mieux car, si quelque chose vous arrive ou si vous voulez l’enlever, vous pouvez savoir ce qu’on vous a injecté et être soigné plus rapidement”, souligne l’experte.

En outre, il faut savoir dans quelle couche de la peau l’encre est introduite et rechercher l’expert qui garantit un de détatouage à Paris au niveau du derme, car il est plus facile de l’enlever à cet endroit.

Next Post

Zaap Lai is Thai and Lao eating at its very best | Foods

The Retiree named my eating spouse up and invited us the two to supper at just one of Johnson City’s best dining places: Ms. Soukchinda Bouriboun’s Zaap Lai Thai and Lao Delicacies on North Roan Road. In excess of the previous two several years, Zaap Lai has been gathering a […]

Subscribe US Now